Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 11:59

Marianne2.fr

Les news magazines français sont désormais en ligne. La rédaction passe au crible les sites de la presse hebdomadaire. En commençant par la version web de Marianne.

 


 

Lisibilité

Marianne2.fr, La version en ligne de Marianne est caractérisée par une grande lisibilité. La page d’accueil est divisée en trois colonnes. Au centre, les articles sont hiérarchisés de manière claire, les cinq articles principaux articles figurant dans un cadre rouge, ce qui les faits ressortir immédiatement de la page. La colonne de gauche est réservée aux dépêches AFP et aux liens vers des articles de la presse internationale.


Contenu

Comme son nom l’indique, Marianne2.fr est une entité séparée de la version papier du magazine. Le site est géré par sa propre équipe rédactionnelle constituée de cinq membres. Les articles de Marianne2.fr prennent, pour la grande majorité, la forme de papiers courts et d’interviews. Le site se démarque des autres magazines en ligne par des articles plus décalés, personnalisés, voire satiriques. C’est notamment le cas dans la rubrique du « journal des décononnautes » . La priorité est donnée à l’originalité aux dépens de l’actualité chaude

 

Multimédia

C’est une des faiblesses de Marianne2.fr. Hormis Marianne TV , la rubrique décalée Marianne Buzz, qui présente des vidéos humoristiques pêchées sur Dailymotion et Youtube, le site de Marianne reste assez pauvre sur ce créneau particulier.


Participation

Peut mieux faire. On ne trouve aucun forum sur Marianne2.fr. Une seule rubrique du site, baptisée Agorianne, permet à des personnalités ou des « chroniqueurs associés » (intellectuels, chercheurs, syndicalistes…) de publier des article ou de débattre sur le site. Dans le journal des marionnautes, les journalistes répondent aux lecteurs de Marianne2.fr et publient les « commentaires les plus pertinents ».



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antoine - dans décryptage
commenter cet article

commentaires